Vous êtes dans : Accueil > Pôle Lien social > Culture > Histoire et Patrimoine > Le Peuple du Fer

Le Peuple du Fer

L’annonce de la disparition des deux hauts-fourneaux du site ArcelorMittal de Florange-Hayange a été un grand choc.

Une fois encore la Lorraine a encaissé un coup dur. Cette fermeture a force de symbole car au-delà de l’activité économique, la sidérurgie est un marqueur indissociable de notre région. L’image de la Lorraine demeure irriguée par l’acier.

Dès 2011, le Conseil Municipal a apporté, par l’intermédiaire d’une Motion, son soutien aux salariés du site sidérurgique et à la municipalité de Florange-Hayange frappée par cette annonce d’arrêt de la production.

Aujourd’hui, c’est tout un territoire qui est confronté à la logique d’une reconversion, empreinte de crainte du chômage et de perte d’une essentielle identité mais, aussi, de l’espoir de retrouver une nouvelle dynamique à travers une politique de réindustrialisation volontariste.

Cette aventure humaine a été vécue ici, dans les années 80, avec la disparition des hauts-fourneaux, symboles de l’usine de Neuves-Maisons. Environ 3000 employés du site de Neuves-Maisons ont subi la perte de leur emploi et de leurs repères. C’est toute une génération qui s’est sentie sacrifiée et exclue. Il aura fallu toute l’énergie et tout le courage des militants syndicaux et politiques car, là encore, rien n’était gagné d’avance.

Il a fallu se battre et faire preuve de pugnacité, d’innovation et de persévérance pour continuer à vivre et à travailler ici. C’est le grand défi à relever pour réussir la reconversion et la transformation de l’activité à l’échelle d’un territoire.

Souhaitons à la ville de Florange de gagner l’avenir de son territoire, de ses hommes et de ses femmes.

Partager cette page