Vous êtes dans : Accueil > Pôle Lien social > Culture > Histoire et Patrimoine

Histoire et Patrimoine

La création de Neuves-Maisons remonte à 1052 suite à la venue de fermiers de Chaligny dans la plaine. C’est à cette période que le Prieuré de Sainte-Lucie est établi au lieu-dit « Villa Sancti Vincenti ». Il se situait entre l’hôtel de ville actuel et la place Ernest Poirson.

Ce prieuré s’entoure progressivement d’un hameau composé de maisons d’agriculteurs appelées successivement les « Nuefmaisons » au XXIIème siècle, puis les « Nueves-Maisons » en 1416 pour devenir  « Neuves-Maisons » en 1700. Entre 1700 et 1800, Neuves-Maisons compte environ 500 à 600 habitants. La révolution amènera la destruction du prieuré. Certains exploitent la vigne qui restera prospère jusqu’en 1860.

Le vrai point de départ de l’industrialisation est l’année 1872 avec l’exploitation du minerai de fer et sa transformation dans l’usine sidérurgique. Le premier haut-fourneau est construit en bord de  Moselle en 1874. Le chemin de fer « le coucou » reliant la mine à l’usine est ouvert en 1885. La ville connaît alors un important essor économique et démographique. La population augmente fortement au XXème siècle, on recense 2377 habitants en 1901. De nombreux ouvriers, contremaîtres, ingénieurs viennent s’installer à Neuves-Maisons dans des maisons à l’architecture variée. Le territoire s’étend alors sur les communes de Chaligny, Messein et vers le nord de Pont-Saint-Vincent.

La mine du Val de Fer ferme en 1968 et l’usine passe de 4000 salariés à 400 en 1984. La Filature connaît également de nombreuses suppressions de postes. Se pose alors le défi de la reconversion du bassin.

Sous l’impulsion de Neuves-Maisons, commune chef-lieu,  le district composé de 6 communes puis la Communauté de Communes actuellement composée de 12 communes  connaissent  un temps fort de reconversion. La diversification économique est alors mise en œuvre et soutenue par la Communauté de Communes. Aujourd’hui les zones économiques s’étendent sur plus de 70 hectares.

Idéalement située au Sud-Ouest de Nancy, Neuves-Maisons compte aujourd’hui environ 7500 habitants. Cet essor démographique s’explique par des zones d’activités à proximité du territoire comme le Pôle de Brabois accueillant le CHU ainsi que de nombreuses entreprises.
Neuves-Maisons offre un cadre de vie accueillant et dynamique avec plus de 250 associations sur la CCMM et 110 associations sur Neuves-Maisons œuvrant dans les domaines culturels, sportifs et d’éducation populaire.

Le Centre Culturel Jean L’Hôte propose une culture partagée à travers de multiples spectacles. Chaque enfant a accès chaque année à un spectacle au minimum. Il profite d’un large accès à la culture.

Neuves-Maisons offre un commerce diversifié et attrayant, un marché couvert bien implanté dans la vie locale et le milieu populaire. Neuves-Maisons offre un vivre ensemble de grande qualité dans le cadre d’un vaste projet de requalification urbaine. De nombreux services sont proposés aux habitants afin de redynamiser les communes de la CCMM et soutenir l’économie locale.

Le Peuple du Fer

L’annonce de la disparition des deux hauts-fourneaux du site ArcelorMittal de Florange-Hayange a été un grand choc.

Lire la suite

Partager cette page