Vous êtes dans : Accueil > Articles Actualités > Signature de la convention pour l’éducation populaire

Signature de la convention pour l’éducation populaire

© Carole Gondolff

Depuis 2005, la mairie de Neuves-Maisons et la Ligue de l’Enseignement travaillent ensemble sur le projet d’Education Populaire au sein de la ville de Neuves-Maisons.

Après quelques mois de réflexion et de négociation, une convention a été rédigée sur un nouvel axe de développement principal : « Former des citoyens éclairés en renforçant les valeurs républicaines de laïcité, d’égalité, de liberté par le développement d’actions collectives s’appuyant prioritairement sur la jeunesse néodomienne et sur la mixité sociale et intergénérationnelle ».

Jeudi 16 juin 2016, Jean-Paul Vinchelin - maire de Neuves-Maisons, Jean-Louis Chognot – président de la Ligue de l’Enseignement et Guy Engelhardt – président du FJEP (foyer des jeunes et d’éducation populaire) se sont réunis dans la salle d’honneur de la mairie pour signer cette 4ème convention. Le contrat s’étend sur une période de 4 ans et peut être résilié à tout moment par les parties concernées. A l’issue des 4 années, une évaluation et un bilan de fonctionnement seront réalisés afin de l’aménager ou de l’adapter aux réalités du projet d’éducation populaire de la commune. Si aucune modification n’est nécessaire, elle sera reconduite tacitement.

Signature convention mairie/ligue enseignement/FJEP_3_062016 (Agrandir l'image). © Carole Gondolff

Signature convention mairie/ligue enseignement/FJEP_4_062016 (Agrandir l'image). © Carole Gondolff

Signature convention mairie/ligue enseignement/FJEP_1_062016 (Agrandir l'image). © Carole Gondolff

Signature convention mairie/ligue enseignement/FJEP_2__062016 (Agrandir l'image). © Carole Gondolff

Les quatre objectifs opérationnels pour 2016-2020 :

  • Piloter et développer les actions Enfance - Jeunesse au sein du FJEP
  • Favoriser la réalisation de projets collectifs entre acteurs locaux dans une dynamique partagée et intergénérationnelle
  • Former les acteurs de la commune à l’éducation populaire (mise en place de formation BAFA, l’école du spectateur, utilisation des malles pédagogiques sur la lutte contre les discriminations, …)
  • Création de projets visant la « Formation Citoyenne » (mise en place d’évènements visant à la formation des citoyens et au vivre ensemble)

Partager cette page