Vous êtes dans : Accueil > Articles Actualités > Pose de la Première Pierre à l'école ZOLA

Pose de la Première Pierre à l'école ZOLA

Une cérémonie, avec la présence exceptionnelle de Madame Martine Leblond-Zola, arrière-petite-fille d’Émile Zola, Vice-Présidente de l’association « Maison Zola-Musée Dreyfus », s’est tenue le samedi 31 janvier à l’occasion de la pose de la première pierre symbolique de l’école Émile Zola.

Les délégués de classe de l’école ont levé le voile pour découvrir la première pierre en présence de M. le Maire Jean-Paul Vinchelin, M. Le Préfet Raphaël Bartolt, Mathieu Klein, Président du Conseil Général et Dominique Potier, Député ainsi que de nombreux élus du territoire et enseignants.

La pierre toute en verre, portant l’inscription « Liberté, Égalité Fraternité » d’un côté et le portrait d’Émile Zola de l’autre est l’œuvre d’Olivier Weber, artiste sculpteur au CERFAV (Centre européen de recherches et de formation aux arts verriers) de Vannes-le-Châtel.

Le public venu nombreux s’est ensuite rassemblé au Centre Culturel Jean L’Hôte pour découvrir une exposition composée d’anciennes photos de classes de l’école Zola ainsi que plusieurs témoignages, notamment celui de l’ancien directeur de l’école M. Thorr. A cette occasion, un appel a été lancé afin de rassembler tous documents en lien avec l’école Zola afin de présenter une grande exposition lors de l’inauguration de la nouvelle école dans quelques mois. 

Madame Martine Leblond-Zola a reçu également des mains de M. Olivier Weber le buste sculpté d’Emile Zola. Cette émouvante cérémonie s’est clôturée par une grande photo rassemblant toutes les personnes ayant fréquenté ou fréquentant actuellement l’école Zola.

 

Madame Martine Leblond-Zola, Présidente de l’association « Maison Zola-Musée Dreyfus » a été accueillie en mairie par les élus en présence d’une délégation de Sansepolcro, ville jumelée à Neuves-Maisons.

La maison de son arrière-grand-père à Médan (77) était un lieu de création artistique et de convivialité. Ce sont ses racines et aujourd’hui Martine Leblond-Zola préserve son patrimoine avec Pierre Bergé, président de l’association. Emile Zola, dans son combat permanent pour les valeurs de la République, avait dénoncé l’injustice dans l’Assommoir et Germinal, et engagé sa propre personne dans le fameux “J’accuse” de l’affaire Dreyfus.

Partager cette page