Vous êtes dans : Accueil > Articles Actualités > Fleurissement de la ville de Neuves-Maisons

Fleurissement de la ville de Neuves-Maisons

Chaque année, le service des espaces verts de la ville de Neuves-Maisons, sous la responsabilité d’Aurélia Lémont, s’affaire à l’embellissement et au fleurissement de la ville.

Depuis maintenant deux  années, la ville a opté pour une nouvelle politique de fleurissement lié au respect de l’environnement et du développement durable. Sur l’année 2018 le service espaces verts a fait le choix de planter moins de bulbes et de plants mais a sélectionné des plantes plus grosses et des vivaces. Cette sélection agencée contribue à l’embellissement de la ville.

« Les agents du service espaces verts  font un travail remarquable et de grandes qualités. Je tiens à souligner ici leurs efforts sur l’ensemble de l’année» précise Jean-Paul Vinchelin, Maire de Neuves-Maisons.

En parallèle, une cinquantaine de bacs en bétons ont été enlevé pour une conception esthétique plus adaptée  et plus naturelle réduisant le nombre d’arrosage. Des massifs "pleine terre" sont aménagés comme le talus dans le virage des cités de Messein où un paillage spécial talus a été déposé.

Pour Delphine Gilain, Conseillère Municipale déléguée à l’Environnement et à l’Embellissement de la Ville « L'entretien des voies publiques est une nécessité évidente pour maintenir une commune dans un état constant de propreté et d'hygiène. Pissenlits, pâquerettes, mauvaises herbes fleurissent en abondance au printemps dans les espaces verts de la ville, aux abords des propriétés et habitations, le long des trottoirs, sur l'espace public. Avant, les services de la ville traitaient chimiquement ces « adventices » en pulvérisant des produits phytosanitaires. Mais, depuis 2 ans, la municipalité a fait le choix de diminuer drastiquement leur usage au nom de leur dangerosité pour la santé aujourd'hui reconnue. À présent, notre ville n'en utilise plus. Elle s'est donc tournée vers le désherbage mécanique qui est écologique, sain mais qui demande plus de temps.»

  Le monument aux morts du cimetière a, quant à lui, été décoré de fleurs sur le thème bleu-blanc-rouge pour commémorer le centenaire de la guerre 14/18.
Au niveau du massif de l’intersection entre la rue Jules Ferry et la rue du Capitaine Caillon une structure en bois a été installée et des plantes grimpantes ont été semées qui s’y développeront.
Enfin, le massif de rue de la libération bénéficie depuis 2 ans d’un arrosage automatique ce qui facilite son épanouissement. Pour ce massif, le service a favorisé l’implantation de plantes vivaces.

 

 

 

 

 

 

L'arrivée du camion multifonctions livré dans nos services début juillet va permettre d’améliorer l’arrosage tout en faisant moins de bruit. 

Nous vous rappelons que la municipalité va s’inscrire au label « Commune Nature » ce qui signifie une ville propre qui respecte la nature et la biodiversité. Les efforts de chacun sont donc nécessaires pour atteindre ce but. Nous comptons sur vous !

Des arbres centenaires à abattre par sécurité.

Planter des fleurs et des arbres et arbustes demande de l’entretien mais aussi des contrôles de sécurisation. Aussi, l’ONF a réalisé un diagnostic sur notre ville. Le résultat a conduit à l’abattage de 3 arbres pour la sécurité des citoyens. L’opération sur les vieux arbres est prévue durant l’automne 2018.

Canisac

Pour une ville propre, la municipalité prévoit de mettre en place des canisac au centre-ville. Toute incivilité de la part des propriétaires de chien sera sanctionnée par un procès-verbal.

Partager cette page